Dans le cadre d’une activité pédagogique menée sur Jules Verne

December 16, 2015

A l’initiative de la documentaliste madame Bourboulou une activité pédagogique a été menée avec les élèves de la classe ULIS (Unité localisée pour l’inclusion scolaire).

 

Ils ont été invités à découvrir l’écrivain  Jules Verne.  Au travers de deux séquences : l’une consacrée à établir sa biographie, et à faire des recherches au CDI sur ses différentes œuvres ; l’autre à  rédiger un texte de dix lignes d’après une illustration extraite de l’un de ses ouvrages. Puis, pour mieux comprendre la  diversité de ses romans avant-gardistes, des extraits de « Vingt-mille lieues sous les mers » et « Le tour du Monde en 80 jours » ont été lus à haute voix.

 

Et  un deuxième volet s’est passé  à la médiathèque de Brive, où  ils se sont rendus mardi 8 décembre à 9h30  accompagnés de leur enseignante Madame Elizabeth Wibeaux  et de leur assistante de vie scolaire : Isabelle Clain afin de découvrir une exposition d’Isa  Slivance  intitulée la « Canopée Vernienne ». Afin de les aider à mieux apprécier la densité et le sens de cette exposition ils ont pu bénéficier de l’expérience de Madame Le Chevalier qui les a entraînés dans un monde enchanté, où tous les  sens sont sollicités, guide passionnante : ses explications claires et détaillées ont su capter l’attention des jeunes visiteurs néophytes.

 

L’artiste Isa Slivance  s’est inspirée de la forêt africaine décrite dans le roman de Jules Verne : « Un village aérien ». Du papier à la Canopée le chemin fut passionnant car source d’émerveillement. La plasticienne compose ses œuvres végétales en faisant cuire les feuilles des végétaux décrites par le romancier. Cueillies fraîches dans les serres tropicales de Nantes et transformées : ces feuilles de baobab, ou de caféier composent un nouvel alphabet végétal aux formes poétiques. Etrange chevelure, ou vermicelle d’anges encadrés dans des tableaux en bois d’aulne dont l’espèce la plus courante est le vergne, ou verne clin d’œil à Jules Verne.  Isa Slivance n’en finit pas de nous étonner le nom : Slivance fait penser à Sylvestre ou est-ce encore la magie de son univers poétique qui nous fait rêver ? Parés de fils électriques  de terre jaunes ou verts formant des mots extraits du texte et reliant les œuvres entre elles ces encadrements « sont un écho aux lianes qui parcourent de part en part le texte »selon les dires de  l’artiste.

 

Les élèves de la classe ULIS se sont promenés au cœur de cet enchevêtrement pictural et végétal avec délice, un tronc odorant arrivé du Gabon a suscité leur curiosité, et les voilà tous humant le bois en fermant leurs yeux, ils ont pu également admirer  les anciennes éditions rouge et or des œuvres de Jules Verne qui sont enfermées derrière des vitrines comme des gardiennes du temple de son univers. Plus loin,  ils s’installent dans des transats entourés de plantes tropicales et les voilà qui embarquent pour «  l’Ile Mystérieuse »  ou « le Château des Carpathes »… Cette visite restera gravée dans leur mémoire car ils ont compris comment les arts se répondent entre eux et les écrits de Jules Verne n’en finiront pas d’inspirer les artistes contemporains par leur incroyable richesse,  leur génie constituera à nous le rendre familier et palpable.

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Espace GAME et visite gourmande d'entreprise pour bien commencer l'année

November 14, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

October 28, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square